Chers amis de La Page,

Comme vous tous, La Page reste confinée. La parution du n°126, prévue le 8 avril, est bien sûr impossible. Ce numéro paraîtra, nous l’espérons, début juin, augmenté des articles que nous pensons pouvoir rédiger au sortir de la période de confinement. En attendant, deux premiers articles illustrés de ce numéro vous sont offerts, ci-dessous. Nos abonnés continueront de recevoir des articles par mail.

Fidèlement vôtres

L’Équip’Page

Au sommaire du numéro en kiosque

Merci de cliquer sur l’onglet souhaité pour obtenir les détails du sommaire

Actualités

Élections municipales quelques interrogations P3

DOSSIER : Démocratie locale, premier anniversaire des conseils de quartier renouvelés

Balbutiements d’organisation au comité d’animation P4 ; Une brassée de vœux ! P4 ; Les commissions foisonnantes qui se sont parfois évaporées P4 ; Réunions plénières : quelle place pour les habitants ? P5 ; Recherche Observatoire désespérément P5 ; Les ciné-quartiers et les Circul´livres P5 ; Un projet dit « participatif » qui divise les habitants P5

Patrimoine Urbanisme

Concertation au long cours P2 ; Une nouvelle vie pour le pavillon Laprade P2 ; Les multiples vie de l’hôtel baladin.P3 ; Le Jardin Denfert, squatt créatif P3

Social associatif santé

L’Amap le 14è Potager distribue rue des plantes P6 ; Les Grands Voisins, une utopie concrète P6 ;
Ouverture de la première Oasis P6 ; La panaméenne un an après…P6 ; Artz action culturelle Alzheimer P6

Art, et culture

Une expo photos, pas seulement pour les nostalgiques P7 ; Lectures P7 ; Question d’hygiène P7 ; Benoîte Groult, féministe humaniste P8 ; Benoîte Groult a sa bibliothèque P8 ; « Paris croqué, Égalité désirée » P8

Cinéma

Programmation à venir……

CÉSAR 2020 COURT MÉTRAGE

César du meilleur film de Court Métrage, Pile poil,  décerné à deux réalisateurs et comédiens du 14è, Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller

Produit par Emmanuel wahl et Adrien Bretet,

Synopsis (0,21mn)

Dans trois jours, Elodie passe l’épreuve d’épilation de son CAP d’esthéticienne. Son père, Christophe, boucher, souhaiterait qu’elle l’aide davantage à la boucherie. Mais pour l’instant, Elodie a un autre problème : elle doit trouver un modèle. Un modèle avec des poils pour passer son examen.

Annonces solidaires

Au lieu de vous inviter au spectacle, ou au concert, nous profitons de cet espace pour transmettre idées et appels à la solidarité pour agir dans l’arrondissement. Si vous-même avez connaissance de besoins particuliers, dites-le nous par un message à contact@lapage14.info

LE LOREM

Opération Visières Solidaires

En réponse à l’appel des  soignants, des hôpitaux, pour combler l’absence de masques chirurgicaux, des jeunes du 14ème se relaient nuit et jour pour actionner leurs batteries d’imprimantes 3D.

300 visières sont produites quotidiennement. Ils lancent un appel pour collecter élastiques, films plastique, bobines, visières et imprimantes. Ce qui leur permettra de reconstituer leurs stocks.

Par ailleurs, ils envisagent d’équiper les familles victimes de la fracture numérique en tablettes et pc inutilisés.

Pour transmettre vos dons :

LOREM : 4 rue des mariniers, 75014 Paris

Tél : 01 45 43 18 57

contact@lorem.org ; Site internet ; Instagram

Masques : comment obtenir un masque en tissu offert par la Ville de Paris ?

La Ville de Paris met gratuitement à la disposition de chaque parisienne et Parisien un masque lavable en tissu.

Conditions :

Retirés en pharmacie depuis le 11 mai, disponible pour tout parisien de + de 11 ans.

En s’inscrivant sur Paris.fr vous obtiendrez un « bon de retrait » NÉCESSAIRE À LA DÉLIVRANCE sur un créneau horaire pour aller retirer votre masque (et ceux éventuels de votre foyer).

La distribution limitée à 6 masques /foyer et sur présentation des pièces d’identité de l’ensemble des personnes composant le foyer

Si vous n’avez pas internet vous pouvez appeler le 3975 pour organiser votre retrait.

La quasi-totalité des pharmacies parisiennes participe à l’opération.

L’ Adresse postale doit être parisienne.

 

Solidarité pour les soignants
Appel des hôpitaux toujours d’actualité

Vous pouvez les aider via l’Association Over the blues qui fournit le personnel médical soignant en sur-blouses, dont il manque cruellement.

Vous pouvez rejoindre le réseau de couturier(e)s bénévoles pour fabriquer des sur-blouses (tissus apportés en bas d’immeuble et à distance), ou donner du tissu blanc pour les fabriquer (drap de lit simple en tissu lavable à 60-90°C), puis élastique plat et du fil blanc.

Pour le 14è ,

Vincent Brun,

le coordinateur local ;

tél : 07 61 61 29 04 ou  : vincentbrun@hotmail.com

Collectes de produits de première nécessité

À destination de foyers et de
personnel soignant, mais aussi de sans abris et de personnes en précarité.
Permanences de collecte, animée par la « brigade de solidarité populaireParis sud

La nouvelle permanence :
La Générale (l’ancien conservatoire)
26, rue Mouton Duvernet,  à
l’angle avec la rue Gassendi
Le mercredi de 14h à 18h et
le dimanche de 10h à 14h.

Rdv pour l’organisation de cette collecte sur le site

En vous remerciant,
L’association Urbanisme & démocratie

liste de produits : savon, gel hydroalcoolique, javel, vinaigre, blanc,
lingettes désinfectantes, éponges, paracétamol (doliprane ou générique),
thermomètres, masques, blouses, gants, nourriture non-périssable, tissus,
vêtements imperméables.

 

 

 

 

L’hôpital Saint-Joseph

 (185, rue Raymond Losserand) fait connaître ses besoins urgents en équipements de protection.
Les voici :
Tenues de protection à usage unique (sur-blouse, surchemise, casaque, combinaison papier, tenues de paintball…)
Tabliers en plastique à usage unique et sacs hydrosolubles de grand volume.

Si vous disposez de ce type d’équipement que vous pouvez apporter à l’hôpital, faîtes-le en respectant les consignes de sécurité et sans oublier l’attestation de déplacement.

Sinon, vous pouvez relayer cette demande auprès de tous vos contacts. Souhaitons qu’elle parvienne ainsi à des personnes proches notamment des secteurs suivants : bricolage, bâtiment, cuisine, abattoirs, paintball. Tous les univers sont permis.

Pour les joindre c’est ici

L’association Le Moulin

Située rue du Moulin de la Vierge, a un besoin impérieux de tablettes afin que des enfants puissent suivre leur scolarité à distance. Pour remettre des tablettes (ou vieux ordinateurs portables).

Vous pouvez écrire à :
contact@assolemoulin.fr

 
Les jardins numériques

Cellule écoute pendant le confinement

2, rue Wilfrid Laurier 

Inscriptions et renseignements les lundis de 14 h à 16 h au siège.
(hors vacances scolaires)

Tel : 06 24 36 78 83 – merci de laisser un message
jardins.numeriques@gmail.com

Les articles que nous vous offrons pendant le temps du confinement

La lutte des Yanomami

Une exposition du 14e à voir sur votre ordinateur Claudia Andujar nous offre à voir une remarquable exposition photos à la Fondation Cartier. Elle est exceptionnelle à deux titres: celui de l’approche anthropologique qu’elle apporte sur la culture des Yanomami et...

lire plus

La Générale s’installe au conservatoire

Un lieu d’expérimentation pour des projets innovants Née en 2005, dans le quartier Belleville, La Générale, association coopérative artistique, politique et sociale migre deux ans plus tard dans le 11e , puis, fin  2019, elle s’installe dans les anciens locaux du...

lire plus

Numéros encore disponibles

Pour acquérir les 3 derniers numéros, nous contacter

Pour tout savoir sur nos événements

FRANÇOIS HEINTZ

François Heintz, ancien journaliste professionnel, et rédacteur bénévole à La Page depuis janvier 1996, figure historique de notre équipe, est décédé le jeudi 2 mai. Il laisse un grand vide à l’Équip’Page.

Photo prise au pot des lecteurs de mars 2016 à l’Espace Mattera ; François y figure en pull blanc au côté de M.Maillard

RÉOUVERTURE DE LA FONDATION GIACOMETTI

L’Institut Giacometti prépare la réouverture de ses portes le 15 mai 2020 avec l’exposition « À la recherche des œuvres disparues »

Informations pratiques sur le site de l’Institut

Françoise connaît la chanson

Françoise connaît la chanson

Son orgue mécanique donne des airs de guinguette aux rues du 14è